Art de vivre local

Maria, Make-up artist

Maman solo à plein temps, globe-trotter, Maria Cameron dirige son entreprise éponyme* d’une main de fer dans un gant de velours.
Pour l’inauguration du site Volcan Métis j’ai décidé de vous brosser le portrait d’une femme d’exception qui a fait de sa vie un voyage entre notre île et ailleurs.

Parlez nous de vous ? De votre entreprise ?

“ Il y a six ans de cela la rencontre avec mon fils Cameron a bouleversé mon existence. Très vite je me suis retrouvée seule avec mon “petit bout” ça a été des moments douloureux mais, j’ai eu la chance d’avoir mes parents. Et puis je ne pouvais pas me morfondre j’avais Cameron et je me devais de lui construire un avenir.
C’est pour cela qu’en 2017 j’ai crée mon entreprise “Maria Cameron Make & Hair Stylist ” qui puise son nom et sa force dans la main de mon fils tenant la mienne.

Maria et son fils Cameron
Si vous ne deviez donner qu’un seul conseil make-up ce serait lequel ?

“Question difficile (rires) mais, sans aucun doute se démaquiller, c’est important les filles on ne dort pas avec son make-up !”

Votre indispensable beauté ?

“ Baume à lèvres et crème solaire. La base du make-up réside dans les soins sinon ça ne sert à rien.”

Qu’est-ce qui fait la différence entre vous et les autres make-up artists ?

“ Aïe encore une question difficile ! Je pense que la petite différence joue sur le fait que je vais chercher les techniques et les produits directement dans les pays originaires de la tendance.
Cela me permet de me perfectionner mais, aussi de m’enrichir humainement.

Avez-vous d’autres projets en préparation ?

“ Je dirais que oui mais, le silence est de rigueur quand on veut qu’un souhait se concrétise” 

Maria, maquillant une jeune femme.
Votre plat favori ?

« Je suis gourmande  vous êtes certaine que je dois en choisir qu’un ? Aller deux plats ! 
J’aime par dessus tout le “ fish and chips” surtout celui servi en bord de mer en Australie, c’est du poisson nappé d’une patte servi avec des frites et une sauce juste terrible !  Sinon le riz cantonnais de maman ! Il n’y a rien de plus à dire son riz cantonnais est parfait. »

Enfin votre lieu de prédilection à la Réunion ?

“ À la Réunion la ville de ma maman Sainte-Rose, à elle seule cette ville m’apaise, me ressource, elle représente également une grande partie de mon enfance c’est peut-être pour cela. »

Éponyme : du même nom

Volcan Métis

Commentaires

25 avril 2020 à 19 h 46 min

Bonjour,
portrait magnifique!
Une valeur de la vie qui vous donne envie de se surpasser pour nos boutchoux!
MAMAN AVANT TOUT, FEMME POUR TOUJOURS!
J’adhère!

Télétransmissionoi



Pothin Anais
27 avril 2020 à 14 h 56 min

La meilleure ! Un petit bout de bout de femme exceptionnelle, je le répète peut être mais elle a réussi à me rendre belle mais aussi à calmer ce stress du jour j !
Maria 1 jour Maria toujours à Oui ❤



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Espagne

24 avril 2020

Les 5 orangers

26 avril 2020

%d blogueurs aiment cette page :