Île de la Réunion

Tortue verte

Prendre le large, 

Cap grand air, 

Et rencontrer une beauté des eaux. 

L’arrêt du monde de l’Homme, a t-il permis aux animaux de réinvestir nos côtes ? 

Pouvant peser plus de 250 kg pour 1m, 

La tortue verte, n’est en réalité, pas verte ! 

Elle tient son nom de sa graisse, de cette même couleur. 

Tortue marine la plus rapide, elle est la seule à revenir régulièrement sur les plages pour profiter du sable fin et du soleil.

Oui elle est une grande adepte du topless.

Depuis quelques années l’île intense multiplie les actions afin de protéger ces espèces. 

Tels que, la plantation de Veloutier* que les tortues marines adorent, ou encore les nuits sans lumières*, voire Kélonia*.

Comme toutes les tortues marines, il ne faut pas oublier que la tortue verte est une espèce menacée.

Volcan Métis

Veloutier : plante endémique

Nuits sans lumières : à présent appelées “Les jours de la nuit”. Sont des nuits où l’île diminue sa pollution lumineuse pour protéger principalement l’un de ses oiseaux endémiques (Pétrel).

Kélonia : observatoire des tortues marines 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Les 5 orangers

26 avril 2020

Le dodo

19 mai 2020

%d blogueurs aiment cette page :